Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Le Français de la FDJ Jérémy Roy a publié mardi une longue lettre ouverte sur son blog où il dénonce l’éternel amalgame entre les dopés et le reste du peloton :

«Je suis passé professionnel en fin d’année 2003 et ce n’est pas parce que je côtoie un quart de l’année (90 jours de course) d’autres coureurs que je sais ce qu’ils font à l’abri des regards. Et même si je parle de temps à autre à d’autres coureurs, croyez vous que les tricheurs vont se vanter de leurs prouesses chimiques? Je veux croire au sport que j’aime. J’ai accepté le fait d’être moins fort que les autres mais cela ne m’empêche pas d’avoir quelques bons résultats avec mes moyens et de gagner des courses. Certes je n’arriverai certainement pas à gagner leTour de France, ni les Championnats du monde avec mes capacités mais j’ai toujours l’espoir de ne pas avoir de regrets car j’aurai tout mis en œuvre pour y arriver. J’ai accepté le fait d’être moins fort mais cela ne m’empêche pas d’avoir quelques bons résultats.»

Il revient également sur certaines polémiques qui ont émaillé la présentation de la grande boucle :

«Je suis désolé aussi chers journalistes et spectateurs que sur des étapes de plats de début de Tour vous vous ennuyez (et vous le faites savoir) … oui il y a des étapes pour les sprinters et il y en aura toujours. Où est le mal à s’économiser un peu en vue des trois semaines de course. Il faut arrêter de jouer à Cycling Manager !».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :