Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André à l'arrivée de l'Ambazacoise

André à l'arrivée de l'Ambazacoise

Ne cherchez pas ce licencié du Cyclo Club d'Exideuil au mois de juin, il est parti pour la 9e fois rejoindre la Confrérie des Félés du Grand Colombier, qui regroupe 1229 Fêlés dont 81 Femmes, qui « s'amusent » à monter le Col du Grand Colombier par 2 faces, 3 faces ou 4 faces dans la même journée.

Il en est même devenu le nouveau doyen des Fêlés et Grand Maître de cette Confrérie le 30 juin 2012 du fait d'avoir accompli 6 fois (8 fois maintenant) cette performance (le deuxième à la réaliser). Il a fixé le grand jour au 17 juin cette année, sous réserve bien sûr des conditions météo.

Mais auparavant il a participé au rassemblement des Félés les 6 et 7 juin, où 500 à 600 d'entre eux avalent 115 km le premier jour puis 120 le deuxième, agrémentés bien sûr de cols, dont Culloz avec une rampe à 14%.

Sa préparation

Aussi, l’entraînement est de rigueur, agrémenté par la participation à quelques épreuves cyclosportives : la Michel Grain le 16 mai, les 80 km en 2h 21' 23, 33,9 km/h, 92e au scratch, 5e dans sa catégorie ; l'Ambazacoise

Une précision, notre homme a 80 ans !

Le programme du 17 juin

Ascension depuis Artemare via Virieu le Petit, soit 15,9 km avec un dénivelé de 1251 m, un pourcentage moyen de 7,87 % mais une rampe à 22% ; ascension depuis Culoz soit 18,3 km avec un dénivelé de 1262 m, un pourcentage moyen de 6,89 % et un maximum de 14% ; ascension depuis Anglefort soit 15,7 km avec un dénivelé de 1251 m, un pourcentage moyen de 7,97 % et un maximum de 14 % ; ascension depuis Champagne en Valromey via Lochieu soit 19,2 km avec un dénivelé de 1042 m, un pourcentage moyen de 6,75 % sur les 15 derniers km et un maximum de 14 %. Bilan de la journée : 138 km et 4806 m de dénivelé, avis aux amateurs !

Ses astuces pour réussir

« La veille, je monte cacher des bidons dans les broussailles et le lendemain, je refais ainsi le plein, laissant à la place les vides, que je récupère ensuite. Je commence toujours par Artemare, l'ascension au plus fort pourcentage... »

André Boulesteix, 80 ans, veut encore "faire le fêlé"
André Boulesteix, 80 ans, veut encore "faire le fêlé"
André Boulesteix, 80 ans, veut encore "faire le fêlé"
André Boulesteix, 80 ans, veut encore "faire le fêlé"
Tag(s) : #Confrérie des fêlés

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :